Télécharger en pdf

SE RECOUVRIR DES BIENFAITS DE Ste

GERTRUDE ou tout autre


C'est pourquoi, si la personne pour laquelle tu pries désire se parer des bienfaits que je t'ai conférés, elle doit s'appliquer spirituellement à trois choses :


que par l'humilité et la reconnaissance, elle s’incline pour recevoir cette robe, c'est-à-dire qu'elle confesse avoir besoin des mérites des autres, et me rende grâces, le cœur plein d'amour, d'avoir suppléé à son indigence par l'abondance d'autrui.


Qu'elle prenne cette robe avec l'espérance certaine de recevoir par ce moyen un grand profit pour le bien de son âme.


3° Qu'elle revête enfin cette robe en s'exerçant à pratiquer la charité et les autres vertus.


Celui qui désire participer aux grâces et aux mérites de son prochain peut agir de même, et il en retirera un grand profit. »