Télécharger en pdf

CHAPITRE LII.

COMMENT ON PEUT OFFRIR AU SEIGNEUR SES INSOMNIES.



(1)….pour le salut du monde. Le Seigneur, compatissant avec bonté à sa peine, lui apprit à l'invoquer en ces termes :

« Par la très tranquille douceur avec laquelle vous reposez de toute éternité dans le sein du Père;

par le très agréable séjour que vous avez daigné faire pendant neuf mois dans le sein de la Vierge;

par les joies que vous goûtez en prenant vos délices dans une âme aimante,

je vous prie, ô Dieu plein de miséricorde, de daigner, non pour ma satisfaction, mais pour votre éternelle louange, m'accorder un peu de repos afin que mes membres fatigués retrouvent l'usage de leur force. »

(2)Ils disent, reprit le Seigneur, que si l'on se trouve épuisé par les veilles et privé de forces, ou peut m'adresser la prière que je viens de t'inspirer, afin de retrouver la vigueur nécessaire pour chanter mes louanges. Si je n'exauce pas cette personne et qu'elle supporte sa faiblesse avec patience et humilité, ma Bonté divine l’accueillera avec d'autant plus de joie.