Télécharger en pdf

3


Réparation envers la sainte Vierge Marie


car chaque fois qu'on invoque la Vierge Mère en la nommant avocate, sa tendresse maternelle est si fortement émue qu'elle ne peut rien refuser.

Le Seigneur daigna ensuite enseigner à celle-ci qu'elle devait au moins chaque jour implorer sa bienheureuse Mère par ces deux paroles: Eia ergo advocata  nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte : O vous notre avocate, tournez vers nous vos yeux miséricordieux, et qu'elle s'assurerait ainsi un puissant secours pour l'heure de sa mort.

(Chapitre LI, Livre IV)